L'origine du Coworking

L'histoire du coworking...

Le coworking, un concept plus ancien que l'on imagine...

 

L’origine et l’histoire du coworking remontent au XVème siècle, à l’époque de la Renaissance. De nombreux jeunes artistes italiens travaillaient ensemble, dans un esprit de collaboration, d’émulation collective, et de révélation de talents.

 

 

 

   

 

 

C’est en 1999 que Bernard DeKoven lance le mot « coworking » comme moyen d’identifier une méthode qui faciliterait le travail collaboratif. Il s’est rendu compte que les gens et les entreprises étaient trop isolés et hiérarchisés pour être considérés comme « travaillant ensemble sur un pied d’égalité ». Pour lui le coworking vise à soutenir le travail collaboratif à travers une approche non compétitive tout en donnant aux gens l’opportunité de travailler sur leurs propres projets.

En 2005, le premier « espace de coworking » officiel ouvre ses portes à San Francisco le 9 août par le programmeur Brad Neuberg en réponse aux centres d’affaires « non sociaux » et à la vie professionnelle improductive d’un bureau à domicile. C’est le début du mouvement !

En peu de temps, le coworking est passé d’une petite entreprise à un phénomène mondial. Ce phénomène a pu faire une véritable révolution dans le domaine du travail et séduire des travailleurs de différents profils : freelancers, entrepreneurs, indépendants et beaucoup d’autres…

 

À noter : Le coworking va augmenter voire même se multiplier en 2022 car le mouvement continue à évoluer. Les prévisions pour 2022 s’élèvent à 5,1 millions de membres de coworking dans le monde.